14 mai 2011

Sex and the city - Une daube ?

Il fallait que j'en ai le coeur net.

J'en avais tellement entendu parler que je ne pouvais pas rester sans savoir de quoi il retournait.

Je me suis fait les 6 saisons et les 2 films. Si ça c'est pas de la motivation...

Comment ?

En m'endormant parfois devant.

En me motivant avec les beaux mecs à mater.

 

John_CorbettChris_Noth

 

 

Et encore, Chris Noth est intéressant au début, presque irresistible, mais après, quel ennui !

 

Les 4 protagonistes de la série ? Quelles cruches !!!!!!

J'ai lu que chacune d'entre nous pouvait s'identifier à au moins un caractère.

J'ai plutôt penser qu'on pouvait être les 4 à la fois ou vouloir parfois être sage mais d'autres fois désirer la fougue et l'excitation de voler de bras en bras. Mais jamais qu'on puisse s'identifier à une seule d'entre elles.

Quelles cruches !!!!!!

L'autre avec son désir de mari et d'enfant, qui joue la cruche d'ailleurs.

Kristin_Davis

 

 

 

 

 

L'autre avec sa bouche bizarre, qui mange mal (bizarre façon de s'enfiler les aliments) et qui finit avec un mex absolutely not sexy, qu'on a envie de secouer et de baffer (oui, sous mes airs douce, je suis violente).

Cynthia_Nixon

 David_Eigenberg

 

 

 

 

 

L'autre, croqueuse d'homme, qu'on voit dans toutes les positions.

Kim_Cattrall

 

 

 

 

 

Et enfin, LA protagoniste principale, qui se pose mille questions (oui, bon d'accord, moi aussi), qui passe son temps à dépenser du fric et à glander (oui bon, c'est aussi ce qui m'attend bientôt, glander).

index

 

 

 

 

 

Comment peut-on s'identifier à ces américaines richissimes, blanches, qui dépensent des millions, ne mangent jamais chez elles et s'habillent "haute couture" ?

Et alors je crois que le summum fut quand notre amie Carrie Bradshaw arrive à Paris. Ses attitudes, ses cris de joie... The américaine in Paris par excellence, qui s'ébaubit d'un rien. Un cliché à elle toute seule.

Et j'avoue avoir été choquée par certains messages et notamment par l'épisode qui évoquait la circoncision.

Je suis heureuse d'avoir vu et de pouvoir juger. Mais "Sex & the city" ne trônera pas aux côtés de John Cassavetes ou les Marx brothers dans ma maigre DVDthèque. D'ailleurs, en ai-je douté un jour ? Et heureusement que je l'ai vu en V.O.: en V.F. je ne serais pas allée au-delà du 1er épisode !

Vite, un tour chez Wilyrah pour revenir à du VRAI cinéma !

Posté par MlleJane à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Sex and the city - Une daube ?

Nouveau commentaire